Rituel d'Amitabha

Cette pratique bien que courte est extrêmement bénéfique car elle recouvre à la fois des aspects de médiation et des aspects du Vajra Yana ( la voie du diamant ) comme l’a expliqué Jigmé Rinpoché qui l’a recommandée. Elle est aussi bénéfique au quotidien, car pratiquée régulièrement, elle permet de calmer l’esprit, de l’ouvrir à plus de clarté et discernement.

Amitabha, le Bouddha de la lumière infinie, est associé à la terre de Dewachen. La pratique de sa méditation permet de créer pour soi et pour les autres, les causes d’une renaissance en cette terre pure. La terre de Dewachen ou terre de Sukhavati, “lieu de félicité’’ ou “la Bienheureuse’’ est le nom donné à la terre pure du Bouddha Amitabha, née du voeu de celui-ci pour aider les êtres qui y aspirent à y renaitre. L'on atteint cette terre merveilleuse grâce à la ferveur que l’on développe tout au long de sa vie et au moment de la mort d’y renaitre. Y renaitre permet de poursuivre son chemin vers l'Eveil dans un environnement paradisiaque d'où toute souffrance est exclue. Le dharma y est enseigné de manière continue et ceux qui atteignent Dewachen au moment de leur mort ne renaissent pas. Il est évidemment utile de connaitre cette pratique puissante pour soi-même mais aussi pour aider les mourants, qu’ils nous soient proches ou non. Il est recommandé d’effectuer la (courte) pratique d 'Amitabha chaque jour ou en tous cas le plus souvent possible. Pour créer de bonnes conditions de renaissance et favoriser le transfert de conscience dans la terre d'Amitabha, il est conseillé de réciter 100 000,  voire même 600 000 fois le mantra d’Amitabha.

Dates passées
  • 06/11/2017 - 11:00
  • 03/11/2017 - 11:00
  • 01/28/2017 - 11:00
  • 12/18/2016 - 11:00
  • 11/26/2016 - 11:00
  • 10/29/2016 - 11:00
  • 09/30/2016 - 20:00
  • 08/26/2016 - 14:30
  • 05/05/2016 - 11:00
  • 04/30/2016 - 11:00