Rituel de Tara Verte

Mercredi 11 novembre :

Journée intensive de pratique du rituel de Tara Verte , 4 sessions :

  • 9h30 - 11h
  • 11h15 - 12h30
  • 14h30 - 16h
  • 16h15 - 17h30

Sur Zoom uniquement

-> Renseignements et inscriptions 

Intervenant(e): 

Khenpo Tchöchok

Le titre de Khenpo est l’équivalent d’un doctorat en philosophie bouddhiste, obtenu après une dizaine d’années d’études supérieures sur l’histoire du bouddhisme au travers des textes, commentaires et de la vie des maîtres. Ce titre donne notamment l’autorisation d’enseigner la philosophie bouddhiste.  Né dans les années 60,  Khenpo Karma Tchöchok est devenu moine à l’âge de vingt ans. Il a étudié  au Népal, puis à l’Institut Nalanda de Rumtek au Sikkim en Inde, où il obtint le titre de Khenpo. Il  a enseigné la philosophie bouddhiste et la langue tibétaine au Karmapa International Buddhist Institute de New Delhi et dans plusieurs pays européens, accomplissant par ailleurs de nombreuses retraites.  Khenpo Tchöchok est reconnu pour son ouverture, sa détente, sa simplicité et l’importance qu’il attache au dialogue pour transmettre une compréhension juste et profonde du bouddhisme. 

Samphel Lama

Samphel Lama  est Tibétain . Il est entré à l’âge de 6 ans au monastère de Rumtek, au Sikkim, où il fut ordonné moine par le 16ème  Gyalwa Karmapa. A l’âge requis, il a suivi au Shedra Sri Karma Nalanda Institute de Rumtek  la formation des Khenpos, toujours sous l'égide du 16ème Karmapa. Après avoir obtenu son diplôme, il est venu en France où il vit depuis, comme laïc .  Il participe à l’activité des maîtres et lamas de la tradition bouddhiste tibétaine  Karma Kagyu relevant de l’autorité spirituelle Trinley Thayé Dorgé , le  17éme Gyalwa Karmapa .Il crée des ponts entre l'Europe et l’Asie  notamment par le biais de pèlerinages et d’échanges  . Il  soutient l’activité  du  Centre Espace Bouddhiste Tibétain depuis sa création en 2007  et celle de l'association humanitaire Tibet Save and Care ,  dont il est le Vice-Président. Il vient d’achever une retraite traditionnelle fermée de 3 ans , 3 mois 3 jours au centre  de retraite de Montchardon ( Isère ) ,  et son souhait  aujourd’hui est de se consacrer à la pratique  de l’enseignement du Bouddha et de le  partager  avec tous ceux qui le souhaitent  .  

Sigvald Yvetot

Sigvald est un pratiquant laïc qui a rencontré l’enseignement en 2011, au Centre.  Ses études de philosophie et ses années d’accompagnement du public polyhandicapé, en tant que musicothérapeute, le décident progressivement à approfondir  la mise en pratique du Dharma. Emmené spontanément dans le sillage de la lignée Karma Kagyu des Karmapa et Shamarpa, il rencontre jigmé  Rinpoché ainsi que d’autres maîtres et enseignants de l’école. Parallèlement, dès son arrivée, il s’implique activement dans le  fonctionnement et l’organisation du centre. En 2014 , il rencontre Lama Teunsang et lui demande comment faire une longue retraite. Ce dernier l'encourage alors à intégrer le centre de retraite de Karma Migyur Ling (Montchardon).  En 2016, il y entre, en pré-retraite de six mois, juste avant d'y entamer la retraite traditionnelle de trois ans, trois mois et trois jours. Sorti de cette retraite en juin 2020, il souhaite désormais prolonger sa pratique et partager, en toute simplicité, des moments d’échange, de réflexion et de méditation sur le sens des textes avec les membres des centres.

Rituel de Tara Verte

Appelée la libératrice, Tara est la personnification, sous un aspect féminin, de l’activité spontanée des Bouddhas. Sa méditation et sa pratique protègent de la peur et du sentiment d’insécurité, écartent les obstacles pour soi et pour autrui et créent des conditions favorables. Durant la journée de cette pratique, si possible, pas de consommation de viande.